La vérité 1

Publié le par GAZA

 
Dernières nouveautés :
Eustace MULLINS
The Secrets of the Federal Reserve
New York, 1952, Kasper & Horton, <pdf> 227 p. Edition augmentée et remaniée. Ce travail a été inspiré par le génial Ezra Pound qui fit la préface.
In my lectures throughout this nation, and in my appearances on many radio and television programs, I have sounded the toxin that the Federal Reserve System is not Federal; it has no reserves; and it is not a system at all, but rather, a criminal syndicate. From November, 1910, when the conspirators met on Jekyll Island, Georgia, to the present time, the machinations of the Federal Reserve bankers have been shrouded in secrecy. Today, that secrecy has cost the American people a three trillion dollar debt, with annual interest payments to these bankers amounting to some three hundred billion dollars per year, sums which stagger the imagination, and which in themselves are ultimately unpayable.
Au moment où se développe une crise financière sans précédent, il est bon de se pencher sur les origines de la très bizarre institution privée, la Federal reserve, qui gère la monnaie américaine au profit de puisances qui restent soigneusement dans l'ombre. C'est une enquête réalisée d'abord dans les années 50, sur la suggestion du poète-économiste Ezra Pound, alors incarcéré dans un asile d'aliéné, pour avoir parlé pendant la guerre à la radio italienne.
Emil ARETZ
Hexen-Einmal Eins einer Lüge
<pdf>, 1970, 3. Auflage, 1973, Verlag Hohe Warte,392 S., 65M
Die Hexe : Du mußt verstehn!
Aus Eins macht Zehn,
und Zwei laß gehn,
und Drei macht gleich
So bist du reich.
Verlier die Vier!
Aus fünf und Sechs,
so sagt di Hex,
macht Sieben und Acht,
so ist's vollbracht:
Und neun ist Eins,
und Zehn is keins.
Das is das Hexen-Einmal-Eins

(Goethe, Faust I. "Die Hexenküche)
Que s'est-il passé de 1939 à 1945?
Que s'est-il passé après 1945 ?
René DESCARTES
Le Discours de la méthode
DiscoursMethode.jpg
Leyde, 1637, ed. V. Cousin, Paris, 1824, numérisée par
l'Association des Bibliophiles universels, <pdf> 29 p., 200 K.
Descartes est notre esprit totémique, le père des incrédules. Ne dit-il pas qu'il faut commencer par douter de tout ? S'il publiait aujourd'hui, il serait assurément condamné par la loi Gayssot. D'ailleurs, déjà prudent, il se faisait éditer aux Pays-Bas. La censure, avec ses longues dents, était déjà là et la Bastille n'était pas loin. Quoi de changé aujourd'hui ?

Udo WALENDY
Vérité pour l'Allemagne
La question des responsabilités de la seconde guerre mondiale
2e édition française, traduction revue en conformité avec le texte allemand original (1965) par R. Neuville. 2008, publié par Historical Review Press, G.-B., 585 p., cartes, 11,5M

La propagande de guerre des alliés de la première guerre mondiale, qui consistait la plupart du temps à répandre la haine par le mensonge, a fini par devenir le fondement spirituel des peuples, du fait que les hommes politiques et les hommes d'affaires qui en furent les initiateurs sont restés en poste après la guerre et ont continué d'exercer leur influence sur l'opinion publique. Ce processus s'est répété dans les mêmes conditions lors de la seconde guerre mondiale, mais les alliés victorieux ont perfectionné leur tactique. ,Les thèses développées dans leur propagande sont devenues par leur soin les bases «historiques» du comportement de «tous» les peuples civilisés. Quoi d'étonnant à ce que nous soyons confrontés à des crises mondiales de plus en plus graves ?

Seul celui qui sait apprécier également la pratique politique et militaire des deux parties en présence et a conscience que les actes des responsables
de la politique et des peuples ne sont pas uniquement le fruit du libre-arbitre, d'un calcul prémedité et de bonnes ou de mauvaises intentions, peut
comprendre les événements tragiques de la seconde guerre mondiale. On ne peut porter de jugement sur cette époque que si l'on s'est efforcé de considérer objectivement la question des responsabilités de la guerre. Aucune tentative de cet ordre n'a jamais été entreprise officiellement jusqu'ici. Dans cette enquête, l'auteur s'est efforcé de rassembler des documents sur un certain nombre de faits historiques et d'en faire une présentation qui sera utile pour l'avenir. Pour pouvoir comprendre l'histoire, il faut savoir et admettre que la politique est inséparable du pouvoir et que les moyens et les méthodes employés par tout homme politique, fût-il allemand, fût-il Adolf Hitler, lui sont en grande partie dictés par l'adversaire. Sous peine de succomber, Hitler a dû employer les mêmes armes que son adversaire; il serait donc injuste de ne reprocher qu'à lui seul l'usage des moyens et des méthodes en question.


S. E. CASTAN
Holocausto Judeu ou Alemão ?
C'est notre deuxième édition de cet important volume en langue portugaise. Nous reproduisons le 26e édition lusophone, réalisée par "nuovo orden", qui comprend également les illustrations d'origine, absentes de la nôtre. <pdf> 324 p. 25,2 M. Nous substituons celle-ci à notre première édition.
Heinrich GRAETZ
Histoire des Juifs (vol. 2)
Traduit de l'allemand par MM. Wogue et Bloch, Paris, A. Lévy, 1882, numérisé par François-Dominique Fournier (2004), <pdf> 599 p., 4,6M
C'est le classique des classiques. Nous avons ramassé les cinq volumes de l'édition de 1882 en deux ! L'original allemand fait 11 volumes, c'est donc un résumé ! Pourtant, c'est une histoire complètement fabriquée ! qui historise et valide un sac énorme de fables, de légendes, de racontars, de jérémiades en tous genre, qui est, à la fin, le socle du sionisme. Avant de le passer au marteau-piqueur, il fallait le présenter aux lecteurs de l'AAARGH, qui sont, comme chacun sait, une sacrée bande d'incrédules...
Ce fut à ce moment (1860) que six Israélites de Paris, animés des plus nobles sentiments, résolurent de fonder une association qui personnifiât, en quelque sorte, cet esprit de solidarité qui commande aux Juifs de tous les pays de s'unir pour venir en aide à leurs coreligionnaires malheureux. Cette association, qui devait recruter ses adhérents dans le monde entier, fut appelée Alliance israélite universelle. Les fondateurs, dont les noms méritent de passer à la postérité, furent : Charles Netter, commerçant ; Narcisse Leven, avocat; Jules Carvallo, ingénieur ; Eugène Manuel, professeur ; Aristide Astruc, rabbin, et Isidore Cahen, journaliste. Un peu plus tard, le célèbre avocat Adolphe Crémieux ; toujours
prêt à défendre ses coreligionnaires, apporta à cette Société le concours de son éloquence et l'appui de sa fermeté et de son courage.
Le but de l'Alliance israélite universelle fut nettement indiqué, dès l'origine, dans l'exposé qui accompagnait le premier appel : Défendre l'honneur du nom israélite toutes les fois qu'il est attaqué ; encourager par tous les moyens l'exercice des professions laborieuses et utiles ;... travailler, par la puissance de la persuasion et par l'influence morale qu'il lui sera permis d'exercer, à l'émancipation de nos frères qui gémissent encore sous le poids d'une législation exceptionnelle." (p. 596)

Raymond ACCOYER
Président - Rapporteur
Rapport d'information
au nom de la mission d'information sur les question mémorielles

Assemblée nationale, novembre 2008, <pdf> 480 p. 2,7M
Ce sont bien plutôt les voies et moyens de l'initiative mémorielle qui sont en débat aujourd'hui. Qui doit décider de ce qu'il faut commémorer, de ce qu'il faudrait oublier ? Où commence et où s'arrête le « devoir de mémoire » ? Ces questions ont été posées explicitement lorsque le Président de la République a envisagé que chaque classe de CM2 assure le parrainage d'un enfant victime de la Shoah. Le débat a été amorcé dans la société, mais guère dans les assemblées parlementaires, ce qui posait une autre question essentielle : quelle est la place du Parlement et singulièrement de la loi dans le domaine de l'histoire et de la transmission de la mémoire ?
C'est pour répondre à l'ensemble de ces interrogations qu'il était utile que l'Assemblée nationale engage une réflexion globale sur les questions mémorielles en créant une mission d'information pluraliste. A partir des auditions et tables rondes organisées depuis avril 2008, le présent rapport s'efforce d'analyser les rapports parfois compliqués qu'entretient notre nation avec son passé, avant de dessiner les contours d'une politique.
William Thomas WALSH
Isabella of Spain
New York, 1930. Digital edition by JR's rare Books and Commentary, <pdf> 141 p. 900K
This book has a large amount of information about Jews in medieval Spain. It repudiates the works of Lea and Loeb, who seem to have established much about what people today think they know about Spanish Jews. Originally published in 1930/1 (New York: Robert M. McBride Co., xix + 515 pp.; London: Sheed & Ward, 644 pp.). Later editions (e.g., New York: Tudor Publishing Co., 2nd ed., 1938) re-wrote some passages to be a touch milder, and deleted some nasty terms like "Ritual Murder" and "Jewish Conspiracy" from the titles, but the raw info remained in all its pungency. All scans from the 1st edition text.

Giorgio RUSTIA
Contro Operazione Foibe
<pdf> pag. 225, Lega Nazionale (Trieste), prefazione di Marcello Lorenzini, 15M
Avec un gros dossier de presse. Réponse à Claudia Cernigoi. Mai 1945. Les partisans dommunistes de Tito prennent en main la Croatie d'où se retirent les Italiens. Les nettoyages politiques font des centaines de morts. Les corps sont simplement jetés dans des "fossés" (foibe) ou des trous dans le calvaire karstique. Les affrontements idéologiques n'ont pas cessé depuis lors.

ACHATS EN LIBRAIRIE / BOOKSHOPS
Certaines librairies ont à leur catalogue des livres-papier qui se trouvent sur le nôtre, ou qui y ressemblent. Nous encourageons vivement nos lecteurs à s'y fournir.
Angleterre :
Historical Review Press
PO Box 62, Uckfield, Sussex, TN22 IZY, UK
Catalogue : http://www.ety.com/HRP
France :
AKRIBEIA, 45/3 route de Vourles, 69230 Saint-Genis-Laval
Catalogue : http://www.akribeia.fr/
Editions de la Reconquête (rééditions de Céline, en particulier, Rebatet et d'autres)
http://www.editionsdelareconquete.com/
Livres diffusés par : Duquesne Diffusion, 27 av. Duquesne, 75007, ou
Librairie du Paillon, 2 rue Georges Ville, 06300 Nice, ou
Librairie Dobrée
14 rue Voltaire
F=44000 Nantes < www.librairiedobree.com >

Librairie antitotalitaire :
27 bis av. René Coty, 75014 Paris
La Vieille Taupe
17 rue de la Bretonnière
Romainville F-45340 Beaune-la-Rolande
Etats-Unis :
Noontide Press, PO Box 2719 Newport Beach, CA 92759, USA
http://www.NoontidePress.com
Espagne
Ediciones Ojeda, Barcelona, edicionesojeda@hotmail.com
http://www.edicionesojeda.com/catalogo.htm
Italie
Graphos Edizioni
graphos@graphosedizioni.it
Catalogo : http://www.graphosedizioni.it/catalogoGraphos.htm
Effepi
via Balbi Piovera, 7
I-16149 Genova (Italia)
http://www.angelfire.com/rnb/effepi/
http://www.ladestra.info/?p=1501
Signalons une réimpresion anastatique récente de la traduction de 1938 de Bagatelle per un massacro (Corbaccio, Milan) en vente à la Libreria di Ar, Largo Dogana Regia, I=84121 Salerno, Italia.
Allemagne
(Revisionistische Bücher) VHO
CHP, PO Box 243, Uckfield, TN22 9AW, Great Britain
http://vho.org/store/UK

Anton A. Schmidt ( catho-tradi) religiöse Bücher
Postfach 22; D-87467 Durach

Révisionnisme canadien :
Adrien ARCAND
L'inévitabilité d'une reconstruction sociale

<pdf> 5 p., 1967.
UNE NOUVEAUTÉ DU SITE:
LES FEUILLETONS DE L'AAARGH
NOUS ALLONS REPRENDRE LES LIVRES QUI NOUS ATTAQUENT ET NOUS ALLONS LES COMMENTER, MOT À MOT, PHRASE À PHRASE. On va les clouer sur la porte de la grange...
ALLEZ VOIR NOTRE NOUVELLE PAGE "LE FEUILLETON"
Troisième livraison : la suite du livre de Jouanneau sur le procès Badinter/Faurisson.
Les témoignages d'un imbécile patenté, Didier DaeninXXX, et d'un fourbe fuyant, Henry (avec un Y) Rousso.

Dans la série "Reprints et documents" :

Norberto CERESOLE
Palestina : La unica victima del Holocausto
<pdf> La biblioteca de los tiempos dificiles, pag. 24, 400K
El sionismo no es más que la ideologización tardía (siglo XIX dC) del judaísmo primitivo (siglos III, II, aC). La ideología sionista descansa en un postulado muy sencillo: está escrito en el Génesis (XV, 18): En aquel día hizo Yahvé un pacto con Abraham diciendo: a tu descendencia daré
esta tierra desde el río de Egipto hasta el río grande, el río Éufrates. A partir de allí, los dirigentes sionistas, incluso los que son agnósticos o ateos, proclaman: Palestina nos ha sido dada por Dios. [...]
El revisionismo histórico ha demostrado: 1. que una parte importante del relato canónico de la deportación y de la muerte de los judíos bajo el sistema nazi ha sido arreglada en forma de mito. 2. que dicho mito es utilizado hoy en día para preservar la existencia de una empresa colonial
dotada de una ideología religiosa (monoteísta y místico-mesiánica): la desposesión por Israel de la Palestina árabe. 3. que ese mito es asimismo utilizado para chantajear financieramente al Estado alemán, a otros Estados europeos y a la propia comunidad judía en los Estados Unidos de América y de otros países con diásporas significativas. 4. que la existencia de tal empresa política (Israel: un poder concretado en el monopolio del
monoteísmo, e implementado por un ejército, varias policías, cárceles, torturas, asesinatos, etc.) busca consolidarse por una serie de manipulaciones ideológicas en el seno del poder hegemónico de los Estados Unidos, que procura por cualquier medio hacerse aceptar como
amo del mundo, mediante el terror generalizado y además mediante prácticas disuasivas y persuasivas.


Robert FAURISSON
Robert Faurisson, wie man ihn nicht kennt
<pdf> National Zeitung, 23 Januar 2009, S.8, 400K
Der als Revisionist verschriene Professor wird am Sonntag 80 ­ und ist ein herausragender Kenner der französischen Literatur.
Gerade sorgte der französische Literaturwissenschaftler (und hartnäckige Geschichtsrevisionist) Professor Dr. Robert Faurisson wieder für internationales Aufsehen, als ihm am 26. Dezember 2008 der Kabarettist Dieudonné in Paris den "Preis der Nichtgesellschaftsfähigkeit und Unverschämtheit" verlieh.

I Liberticidi : il ritorno
Il resto del siclo, <pdf> 3 p., 100K
Una proposta di legge per contrastare l'antisemitismo, la xenofobia e il razzismo su internet verrà presentato presto dal deputato del Pdl
Alessandro Ruben, membro della comunità ebraica romana e presidente onorario dell'Anti Defamation League italiana.
"Si tratta di una problematica che sto approfondendo perché ha dimensioni internazionali", spiega Ruben. "L'intenzione è perseguire i siti con questi contenuti. E' come il Ku klux klan: nel momento in cui non era più possibile essere incappucciati, quel movimento sparì".
Marc LIENHARD
Luther et les Juifs
Ch. 12 de Martin Luther, un temps, une vie, un message
Histoire et société 21, 4e éd., Labor et fides, <pdf>, 18 p
., 1,2M
Le mouvement luthérien provoqua auprès des Juifs un chioc et suscita une grande espérance. En effet, les changements leur semblaient ptometteurs : une religion fondée sur l'Ecriture Sainte, la suppression du droit canon et la mise en question de la domination de l'Eglise étaient à leurs yeux des signes annonçant que le Messie allait paraître et qu'israël se relèveit dans son ancienne splenbdeur. Le traité de Luther Que Jésus-Christ est né Juif trouva de nombreux lecteurs parmi les Juifs et les Maranes. De nombreux exemplaires furent achetés à Anvers et envoyés en Palestine et en Espagne.
Carlo MATTOGNO
La Shoah secondo Federico Lombardi
<pdf> 2 pag., risposta allo portavoce della Santa Sede
Non esiste infatti alcuna prova documentaria dell'esistenza di camere a gas omicide nei campi di concentramento nazionalsocialisti, mentre è
documentariamente provato che tutte le vere camere a gas ad acido cianidrico (Zyklon B) che vi si trovavano servivano esclusivamente a scopo
di disinfestazione.
Chi afferma il contrario, o non conosce la storia, o è un mentitore.
Serge THION
On Mark Weber's Gloomy Mood
<pdf> 6 p. 100K
Un article controversé de Mark Weber, directeur de l'Institut de révision historique de Californie, qui prend ses distances par rapport au révisionnisme. réflexions de Thion sur cet éloignement. Non, le révisionnisme n'est pas mort, il b... encore.

Révisionismo del Holocausto
de Metapedia
<pdf> 28 pag., en espagnol. 550K
El revisionismo del Holocausto (llamado por sus detractores como negacionismo del Holocausto), es una corriente histórica que tiene la finalidad de reinterpretar los hechos acaecidos en Europa entre los años 1941 y 1946 y que fueron posteriormente tergiversados por los intereses políticos que impulsaron la creación del Estado de Israel en la región de Palestina en 1948. Actualmente, algunos círculos académicos consideran a esta corriente como pseudocientífica, cuestión que ha sido fuente de controversia.

Le format PDF s'ouvre avec ADOBE READER qui est gratuit et qui se trouve facilement, en particulier sur le site d'Adobe

LISTE DES LIVRES ET BROCHURES
"La librairie universelle qui permettrait à tous d'avoir accès à tout le savoir est possible mais elle manque de livres. La digitalisation se fait mais le rythme actuel de 1 million d'ouvrages par an est insuffisant."
Francis Pisani (pisani.blog.lemonde) 30 mai 2006

 

AAARGHUS

Quelques réflexions sur l'histoire débutante de la troisième guerre mondiale
21 p. <pdf> 400 K

Un membre de la rédaction de l'AAARGH tâche d'établir un rapport entre certains événements récents, comme le non au référendum sur la constitution européenne, ou la parution d'un petit pamphlet venimeux contre Heidegger, en s'appuyant sur la réflexion de Thucydide au moment où il entreprend d'écrire sur la Guerre du Péloponnèse et en faisant retour, à propos, sur des textes de Heidegger des années 38-40, récemment publiés à Francfort. Où l'on voit que le rôle de l'AAARGH est essentiel. Lecteur, prends un café, éteins ton téléphone et laisse toi couler dans les profondeurs. C'est un bain de jouvence...

II - Delenda est America ...et autres broutilles
<pdf> 16 p. 100K

 

ABDO Nadim

Hariqat mahrqat el yahud
Bahth elmi wa tarikhi a haqiqat el idiha'at el sahyuniya hawla el "holocaust"
(La vérité sur l'holocauste des juifs - Etude scientifique et historique sur la vérité des allégations sionistes sur "l'holocauste")
Beyrouth, édition de février 2007, <pdf> en arabe, 38 p.

Le sommaire de ce livre comprend: -Introduction - La réalité de l"holocauste" - Appendice: l"affaire David Irving - Les causes de l"holocauste" - Appendice: la relation entre les mouvements national-socialiste et sioniste - Les responsabilités de l"holocauste" - Appendice: une conférence donnée par l'auteur - Les conséquences de l"holocauste" - Appendice : les aspects juifs de l"affaire des caricatures danoises - Conclusion.

Cet ouvrage fait partie d'une nouvelle série "L'encyclopédie du lobby juif dans le monde" qui comprend également les titres suivants: - La guerre des juifs contre l'Evangile et le Coran (notamment les affaires de "l'évangile de Judas" et de Wafaa Sultan) - Breakthrough ( une étude sur les moyens de combattre la mafia juive mondiale) - La guerre informatique juive dans le monde ( qui relate notamment l'emprise juive sur des firmes telles que Google, Intel et Microsoft.) On commande à: BP 165903, Ashrafiyeh, Beyrouth, Liban.

 

ABEL Jean-Pierre

L'Âge de Caïn - Premier témoignage sur les dessous de la Libération de Paris.
<pdf> - 138 p. -Editions nouvelles, 1947. 400 K

«Et ce fut un beau tapage. Cette femme était peut-être devenue folle, à voir ce que le tank laissait derrière lui. Il était des prisonniers qui pensaient, plutôt, qu'elle simulait la folie. En tout cas, c'était une drôle de gaillarde, forte en gueule, et sans un atome de peur. Pendant les quelques jours qu'elle a passés dans la salle, elle a été, pour les FTP, comme une épine dans la peau. Elle leur riait au nez. Elle les narguait, du matin au soir. Ou bien, tout à coup, elle se mettait à les traiter d'assassins, aussi fort qu'elle pouvait crier. Ils ont tout essayé, pour la faire taire. Ils l'ont chaque jour frappée à coups de matraque, jusqu'à l'assommer, devant tous les prisonniers. C'était devenu comme un spectacle de la maison. Mais ils ne parvenaient pas à éteindre ce rire, à éteindre cette voix. Alors ils l'ont adossée au mur, dans le matin tiède, devant L'Hévéder et Guichet, qui creusaient chacun leur fosse, à vingt mètres de là. Il paraît qu'elle riait encore, qu'elle les insultait encore la garce ... C'était un homme, que cette femme. A moins qu'elle ne fût folle, après tout ... Ils lui ont lié les mains derrière le dos. Puis ils lui ont bandé les yeux. Alors elle leur a tiré la langue pendant qu'ils visaient. Elle leur tirait encore la langue quand la salve a éclaté. Et ils se sont enfin éteints, ce rire et cette voix ... Mais le plus beau, je le sais maintenant, c'est que quelques jours après les FTP ont dû coller une petite affiche sur la porte de la morte pour expliquer qu'il y avait eu erreur et pour s'en excuser. Tout cela avait été pour rien. Le tank. Les matraques. Le mur. C'est vraiment une histoire de fous ..

Quelques précisions : Jean-Pierre Abel est en fait René Château. Elève d'Alain, Proche de Gaston Bergery, radical-socialiste et fondateur de la Ligue de la Pensée Française en 1940, directeur jusqu'en 1943 de La France Socialiste, quotidien de Déat. Il a été arrêté le 30 août 1944 comme collaborateur notoire et détenu à l'Institut d'hygiène dentaire et de stomatologie 158, avenue de la Choisy, pendant soixante seize jours. Cet immeuble fut réquisitionné dès la libération et transformé en centre de détention de collaborateurs par des FFI qui s'étaient arrogé le droit de rendre leur propre justice. Robert Aron, dans son Histoire de l'épuration, raconte que cent cinquante personnes, environ, y ont été emprisonnées (dont l'ancien député socialiste L'Hévéder dont il est question dans le texte) en dehors de toute légalité. Certaines furent fusillées dans l'enceinte de l'institut, d'autres furent repêchées dans la Seine. La Préfecture de police, avertie de ces faits, tenta d'y pénétrer mais accueillis à coups de mitraillette, les policiers reculèrent pour éviter un massacre. Le préfet de police Charles Luizet chargea le colonel FFI Aron-Brunetière, chef du 2ème bureau, de faire procéder à la fermeture de l'institut et des autres centres de détention (le lycée Janson de Sailly, la caserne de Reuilly, la mairie du 18ème arrondissement, l'hôtel du Dôme rue Léopold Robert ...). Les détenus, au nombre de 1500 environ, furent transférés à la prison de Fresnes où après un premier interrogatoire, 800 d'entre eux furent immédiatement libérés.

 

AMAUDRUZ Gaston Armand,

Ubu justicier au premier procès de Nuremberg
Paris, Charles de Jonquières, 1949 ( 2e édition, corrigée et améliorée, <pdf> 410 K)

Amaudruz, born in Lausanne in December 1920, is author of three books, holds a certificate of political science and social sciences, and for a time worked as a language teacher. Already as a 28-year-old he questioned claims of wartime German homicidal gas chambers in his book, Ubu Justicier au Premier Procès de Nuremberg (Paris, 1949).

Le Suisse G. A. Amaudruz est moins connu. Ancien soldat SS de la Division Charlemagne (du moins c'est ce dont il se vante), il reprend son engagement politique dès 1949 et fait paraître en France Ubu justicier au premier procès de Nuremberg dans lequel il récuse le Tribunal Militaire International. (Rabcor)


ALERME
(Colonel)

Les causes militaires de notre défaite
Paris, InterFrance, 1940, 28 p., <pdf>

"La France, l'Angleterre et bon nombre de nations croyaient que l'armée française était la plus forte du monde, la mieux instruite, la mieux armée, la mieux commandée aussi. A plusieurs reprises, nos gouvernements et nos grands chefs militaires eux-mêmes l'avaient affirmé dans des discours retentissants. La fameuse revue passée le 14 juillet 1939, à Paris, en présence des membres du gouvernement britannique, n'avait-elle pas confirmé ceux-ci dans l'opinion que les deux nations alliées étaient décidément de taille à faire face à toutes les éventualités ? [...]"

"Nos chefs ont pâti d'une espèce de cécité sans remède."
Le colonel Alerme était le chroniqueur militaire du journal collaborationniste Je Suis Partout.

 

Stratégie anglaise
Novembre 1942, Interfrance, <pdf> 850 K 75 p.

Dans le monde de la collaboration, on tâchait de décrypter ce qu'allaient faire les Alliés, non sans oeillères.

Ecrit à la veille du débarquement anglo-américain en Afrique du Nord, ce livre sera rapidement démenti par les faits. Pour Rebatet, le colonel Alerme était pourtant "l'un des plus infaillibles prophètes que j'ai connu". Marcel Déat, lui, écrivait du colonel Alerme que c'était un "esprit original et toujours en mouvement". L'auteur (1878-1949) présida l'agence Inter-France jusqu'en 1944.

"Statégie anglaise" du colonel Alerme, achevé à Paris le 25 août 1942, est publié aux Editions du centre d'études de l'agence Inter-France le 1er trimestre 1943 sous l'autorisation d'éditer n° 12.491.

 

APP Austin

Revisionist Pamphlets
(1973-78) (pdf - 500 K)

One of the titanic figures of postwar revisionist historiography, Professor Austin J. App, died of kidney failure on 4 May 1984. A well-established author and scholar of English literature at the outbreak of World War II, Dr. App was soon appalled at the human suffering and political disaster caused by that "unnecessary conflict," and for the next four decades he was in the very forefront of those courageous scholars who, often in the face of severe academic and press hostility, sought to determine the historical truth about the war, and to publicize that truth far and wide. (Keith Stimely)

Parmi les intervenants à la première "convention révisionniste" (1979) au cours de laquelle R. Faurisson présenta une communication sur "les techniques du gazage", siégeaient Udo Walendy, Austin App, rédacteur de The Voice of German Americans et auteur de pamphlets diffusés par l'éditeur néo-nazi Liberty Bell (Fresco referens).

[ANNE FRANK]

Guida ad una lettura critica del Diario di Anna Frank
46 p. <pdf>

Questo studio vuole invece fornire una nuova chiave di lettura del testo, soffermandosi su «quei precisi momenti che vi vengono raccontati» e farcendo luce sulle molte ombre che su di esso si stendono. Noi, come tutti gli storici revisionisti, siamo infatti convinti della non autenticità de Il diario di Anna Frank, e cercheremo di dimostrare che esso non é stato altro che uno strumento nelle mani dei sostenitori dell'Olocausto.

Voir aussi sous FAURISSON, FELDERER


ASCHENAUER Rudolf, Dr.

Macht gegen Recht
Unbekanntes Material aus der amerikanischen und britischen Kriegsverbrecher -Praxis,
München, 1952, 103 S., <pdf> 500 K.

»Ich will in knapper Form das Wesentliche jener Prosse herausstellen und ein ungeschminktes Bild der Verfahren geben, um damit beizutragen zur Lösung eines Nachkriegsproblems, das endlich gelöst werden muß, sollen Deutschland und Europa zur Ruhe kommen und das Gefühl wiedererlangen, daß Gerechtigkeit nicht nur ein Lippenbekenntnis, sondern selbstverständliche christliche Tat ist, auch gegenüber den Besiegten.«

 

AYNAT EKNES Enrique

Los "Protocolos de Auschwitz" : ¿Una fuente historica ?
(pdf - 230 K 1990 , Valencia, García Hispan Editores0

Estos documentos se conocen poco pues su crítica es fácil y demoledora, de forma que se procura ocultar de donde nació ese Mito.
Afortunadamente en castellano disponemos de un libro serio, profesional y detallado hasta el extremo, sobre este tema: "Los Protocolos de Auschwitz: ¿Una fuente histórica?", de E. Aynat, editado en 1990 por García Hispan Editores. Un texto de 230 páginas con un detalle científico apabullante, que destroza paso a paso la realidad 'histórica' de estos documentos. La conclusión es: "Personas pertenecientes a las organizaciones eslovacas judías 'fabricaron' los Protocolos de Auschwitz tomando como base informaciones diversas llegadas de los campos", y añadiendo datos novelados por su parte, de forma que se diera una idea heroica de la deportación.

Estudios sobre el "Holocausto"
La deportación de judios de Francia y Bélgica en 1942
La resistencia polaca y las cámaras de gas de Auschwitz

<pdf> 92 pag. 300 K

El Holocausto a debate - Respuesta a César Vidal
Valencia, Agosto 1995, <pdf> 164 p. 2M

César Vidal ha publicado en 1994 la obra La revisión del Holocausto....Es miembro de instituciones como la American Society of Oriental Research y el Oriental Institute of Chicago. Colabora habitualmente en varias publicaciones. C. Vidal es, por tanto, un especialista en historia de la antigüedad y particularmente en su faceta religiosa.

Vidal, como se verá más adelante,ni realiza una revisión del Holocausto, ni ha tenido acceso a las "fuentes históricas contrastadas e irrefutables", ni su análisis sobre los historiadores revisionistas puede tomarse en consideración.

BACQUE James

Other Losses

Français : Morts pour raisons diverses
Enquête sur le traitement des prisonniers de guerre allemands dans les camps américains et français à la fin de la Seconde Guerre mondiale
Paris, Sand, traduit de l'anglais par Catherine Ludet, 1990, <pdf>, 233 p.

Printemps 1945. On sait aujourd'hui que les lois internationales qui protégeaient les prisonniers allemands dans les camps américains et français n'ont pas été respectées. Et que plusieurs centaines de milliers d'entre eux sont morts en quelques mois. Comment ? Dans quelles conditions ? C'est le sujet de ce livre, qui a le mérite de combler une lacune de notre histoire.
Victimes d'une conspiration du silence, ce livre et le petit éditeur qui l'avait publié ont disparu très vite.

Romanesc : Morti din diverse motive
<pdf> version roumaine traduite de la version française, 291 p. 14,9 M

Acest volum reprezenta traducerea cartii publicata la Toronto, Canada (1989) sub titlul Other Losses, de catre Editura Stoddart Publishing Co. O prima traducere, in franceza, a vazut lumina zilei la Editura Sand din Paris, in 1990. Totusi aceasta carte nu a fost niciodata distribuita normal in Franta, tara in care comercializarea ei este interzisa de mai multi ani.

 

BALZAC Honoré de

Les journalistes
Monographie de la presse parisienne

<pdf> par les (superbes) Editions du Boucher, 2002, 91 p. 600K, texte de 1842.

"Le rienologue est le dieu de la bourgeoisie actuelle ; il est à sa hauteur, il est propre, il est net, il est sans accidents. Ce robinet d'au chaude glougloute et glouglouterait in saecula saeculorum sans s'arrêter."

 

BARDÈCHE Maurice (1907-1998)

Lettre à François Mauriac
<pdf> Paris, La Pensée libre, 1947, 193 p. 400 K

Cet ouvrage précède, dans le temps, les deux "Nuremberg". Elle s'adresse à Mauriac qui s'était déjà érigé en "grande conscience" de notre époque. Au début, Bardèche, beau-frère d'un des seuls intellectuels fusillés à la Libération, Brasillach, explique pourquoi il s'adresse à l'éditorialiste chrétien et futur académicien : "Au mois d'avril 1945, je suis allé vous voir. J'avais à vous remercier de vos démarches dans une circonstance. Je fus surpris de vous trouver inquiet. Je ne m'attendais pas, à vrai dire, à vous trouver plongé dans la béatitude. Mais votre inquiétude dépassait ce qu'il est habituel d'en éprouver. Et j'observai qu'il y avait deux plans, deux étages, de votre inquiétude, d'un intérêt différent suivant moi. Je n'attachai pas trop d'importance au premier d'entre eux, que je connaissais pour le voir exprimé plusieurs fois par semaine dans les colonnes d'un journal très répandu : vous trouviez que tout allait mal, vous aperceviez avec crainte l'ascension du communisme, points de vue d'un accès facile. Mais votre second souci me parut infiniment plus curieux et plus instructif. Il s'exprima par une question, à laquelle vous paraissiez attacher une importance extrême : « Reconnaissez-vous, maintenant, que vous avez eu tort ? » Vous aviez raison, monsieur, de prononcer cette petite phrase : elle est au coeur de tout le débat. Vous n'étiez pas sûr d'avoir raison. Ce n'était pas assez pour vous d'être dans le camp des vainqueurs. Il vous fallait autre chose, il vous fallait notre consentement. Cette petite phrase éternelle, cette petite phrase où il y a la sollicitude du préteur, résume tous nos rapports présents ou futurs. "

Nuremberg ou la terre promise
<pdf> - 700 K. Paris, Les Sept couleurs, 1948, 79 p.

«En 1948 et 1950, Maurice Bardèche publie deux pamphlets aux titres éloquemment antisémites (Nuremberg ou la Terre promise, puis Nuremberg II ou les Faux monnayeurs), dans lesquels il accuse les juifs d'avoir été à l'origine du déclenchement de la guerre. Commentant le travail de la délégation française au procès de Nuremberg, où viennent d'être jugés certains des principaux responsables du régime national-socialiste, il jette les bases de l'argumentation révisionniste en s'exerçant à l'analyse littérale des camouflages de l'Amtsprache (langue administrative) nazie sur les modalités du meurtre industrialisé : « Si la délégation française trouve des factures de gaz nocifs, elle se trompe dans la traduction et elle cite une phrase où l'on peut lire que ce gaz était destiné à l'extermination, alors que le texte allemand dit en réalité qu'il était destiné à l'assainissement, c'est-à-dire à la destruction des poux dont les internés se plaignaient en effet. » (Nuremberg ou la Terre promise, 1948, p. 133)» (Déodorine Fresco, Encyclopedia universale)

Deutsch: Nürnberg oder das Gelobte Land
<pdf> - 420 K, Zürich, 1949, Kommissions Verlag, übersetzt von Hans Rudolf, 161 S.
Es gibt auch Ediciones del Restaurador, Buenos Aires,1950. 182 S., Deutsch von J. Baumann

Viele Menschen sind nicht einfach in der Lage zu vergessen was ihnen angetan wurde. Ich empfehle dazu mal Maurice Bardeche, "Nürnberg oder das gelobte Land" zu lesen. In diesem Sinne hätte man seinerzeit handeln müssen, stattdessen werden sich früher oder später extreme Probleme zeigen, die bereits vor über 50 Jahren in v.g. Buch angekündigt haben.

Italiano: Norimberga ossia la Terra Promessa
<pdf> - 360 K, Genova, 2000, effepi, 132 p.

Tuttavia è stato un uomo politico francese, lo studioso Maurice Bardèche, scomparso tre anni fa, ad aprire una breccia nel muro della menzogna, poco dopo la seconda guerra mondiale, con un libro fiammeggiante d'indignazione e di avvertimenti: "Norimberga o la Terra Promessa", per il quale fu pesantemente condannato dalla giustizia. Un'opera che, a differenza di molte, non subisce l'oltraggio del tempo e che, anzi, il volgere degli anni rende sempre più fresca e vitale.

Traduction italienne, parue en 2000 chez le deuxième éditeur révisionniste italien, Effepi. Cet ouvrage est un classique: c'est une lecture simple, et méditative, des comptes rendus de presse du procès de Nuremberg. Il commence par ces mots: «Je ne prends pas la défense de l'Allemagne. Je prends la défense de la vérité». Ensuite le rideau se lève...

English : Nuremberg or the Promised Land
<pdf>, 650 K, 85 p. Texte de 1948. Traduction inédite effectuée aux Etats-Unis pour l'AAARGH en 2007. Avec des notes du traducteur.

  Revisionism began in France in 1948 with the publication of Nuremberg ou la terre promise [Nuremberg or the Promised Land] by the Fascist writer Maurice Bardèche. Like its title, the book falls into two parts: the first is a critique of the Nuremberg Trial (especially of the conduct of the French delegation there), the second is an amazingly accurate prophecy of the bleak future that awaits the Occident. Bardèche deserves to be recognized not only as the world's first revisionist (revisionists however have been reluctant to accord him this honor)* but also as the first prophet of the New World Order. Bardèche understood that what was condemned at Nuremberg was not just National Socialism but Nationalism itself. He predicted nearly all the problems which plague the Occident today: globalism, third world immigration, hate crimes, affirmative action, racial miscegenation and replacement, etc.
* "He was also the first to argue that the gas chambers were used for disinfection-not annihilation. . . . Despite his contentions that the Holocaust was a myth and that the Nazis were wrongly implicated, Bardeche has never been openly embraced by contemporary deniers. That has not kept them from adopting his ideas. Though they use his arguments, they rarely mention him by name because of his political views" (Carlo Mattogno).

Nuremberg II ou les faux Monnayeurs
<pdf> - 1 M. Paris, Les Sept Couleurs, 1950.

Il récidive en 1952 avec Nuremberg II ou les Faux-Monnayeurs, où il s'appuie sur les thèses de Paul Rassinier.

Maurice Bardèche, ... attaque la « falsification de l'Histoire » tout en se défendant de « défendre l'Allemagne ». Cette thèse, creusée dans l'ouvrage suivant Nuremberg II ou les Faux Monnayeurs (1950) s'appuie sur un principe : ce sont les vainqueurs qui imposent leur version de l'Histoire contre l'Allemagne dont le principal tort est finalement d'avoir perdu la guerre.

Deutsch : Nürnberg oder die Falschmünzer
Traduction allemande de Nuremberg ou les Faux-monnayeurs, Verlag Karl-Heinz Priester, Wiesbaden, 1957, Verlag für ganzheitliche Forschung und Kultur, Viöl 1992 ISBN 3927933112 <pdf> 170 S. 2,7 M

Erstmals lassen sich derartige Erscheinungen um das Jahr 1948 verzeichnen. Ein französischer Professor namens Paul Rassignier veröffentlichte die Broschüre "Die Lüge des Odysseus", in der er die angegebene Zahl von 6 Millionen Opfern, die in Konzentrationslagern umgekommen sein sollen, anzweifelte. Er selbst war Häftling in Buchenwald und später kommunistischer Widerstandskämpfer. Neben ihm leugnete auch Murice Bardeche den systematischen Mord in Gaskammern und deklarierte diese in seiner Schrift "Nürnberg oder Das verheißene Land" lediglich als Räumlichkeiten, die zur Desinfektion genutzt wurden.

In seinem Buch Nürnberg und das versprochene Land griff er die alliierten Kriegsverbrecherprozesse an und behauptete, die dort vorgelegten Beweise für den Holocaust seien wenigstens teilweise gefälscht worden. Die Gaskammern seien in Wahrheit Desinfektionskammern zur Entlausung gewesen. Die meisten in den Konzentrationslagern internierten Juden seien dort an Hunger und Krankheiten gestorben. Daran seien die Juden selbst Schuld gewesen, da sie den Versailler Vertrag von 1919 unterstützt und so den 2. Weltkrieg ausgelöst hätten.

Souvenirs
Paris, Buchet-Chastel, 1993 <pdf> Ed. du Pilon, 2007, 226 p.

L'un des premiers révisionnistes, un homme fin et courtois dont ne partagions pas les idées. Mais on ne manque pas de s'instruire per l'évocations de ces périodes révolues, proches et lointaines à la fois.
Fidèle en amitié et tenace en ce qu'il croit, ce normalien devenu bon critique littéraire, raconte quelques époques importantes de son existence. Arrêtant volontairement en 1958, il insiste surtout sur son enfance, ses études et son amitié pour Brasillach. Apport valable à l'histoire contemporaine vue de droite. (23 ¤)

Maurice Bardèche (1907-1998), normalien, agrégé de lettres, écrivain de talent, beau-frère de Robert Brasillach (fusillé en 1945, après un procès bâclé), fut l'un des premiers à dénoncer l'imposture et les mensonges du procès de Nuremberg, dans un livre retentissant : Nuremberg ou la Terre Promise (1948), qui lui valut une condamnation à un an de prison. Après quelques semaines de détention, il fut finalement gracié par le président Coty, après l'intervention de nombreuses personnalités du monde des lettres. La même année, il fonda sa propre maison d'édition, « Les Sept Couleurs », d'après le titre du roman de Brasillach. Il se spécialisa alors dans l'édition d'ouvrages nationalistes ou révisionnistes, incluant ceux de Paul Rassinier. En 1952, Bardèche fonda la revue Défense de l'Occident, qui dura jusqu'en 1982 et qui publia de nombreuses études sur le fascisme et le nationalisme. En 1951, Bardèche fut aussi co-fondateur d'un éphémère parti néo-fasciste, le MSE (Mouvement Social Européen). En fait, Maurice Bardèche resta d'abord un intellectuel, même s'il inspira plusieurs futurs leaders d'extrême-droite. Ses livres, très riches sur le plan idéologique et d'une qualité d'écriture remarquable, restent des références pour la mouvance nationaliste. 

 

BARNES, Harry Elmer,

Pearl Harbor after a Quarter of a Century
<pdf> - 560 K. 89 p. 1968. Reprinted 1972 Arno Press; 1980 IHR.

This essay was Harry Elmer Barnes last. He passed away a week after completing the final draft, 25 August 1968 at the age of 79. Originally published in Vol. IV 1968 of Left and Right with an introduction by Murray N. Rothbard, it was the final and fatal blow to the "last remaining good-war and good-war-President myth."

BARNES, H. E., editor

Perpetual War for Perpetual Peace
A Critical Examination of the Foreign Policy of Franklin Delano Roosevelt and its Aftermath
Caldwell, Idaho, Caxton Printers, 1953, <pdf> 490 p. 4,4 M
Contribution by George Morgenstern, Charles Callan Tansill, Percy L. Greaves Jr., William Henry Chamberlin, William L. Neumann, Frederic R. Sanborn, George A. Lundberg

55 years after it was first published, this book remains the most comprhensive, revisionist account of the real causes and the actual results of America's entry into WW2. To analyze the drift and purpose of USA's foreign policy with such acuity as to predict that, over half a centrury later, America would continue to be embroiled in military adventures and alarms around the globe, took a touch a genius, duly supplied by that giant among 20th-century American historians, Charles A. Beard. It was him who suggested the grim tag used here as title.


BAZO British Anti-Zionist Organization-Palestine Solidarity

Nazi-Zionist Collaboration
Glasgow, 1981 <pdf> 103 p., 800 K

The organisation opposes international Zionism in all its manifestations as racialist ideology, especially the Zionist state entity. The organisation particularly opposes Zionism in Britain. The organisation campaigns for a Unitary, Democratic, Secular State in all of Palestine with equal obligations and rights for all its citizens irrespective of their racial origin and religious beliefs, as proposed by the Palestine Liberation Organisation (PLO). The organisation supports the struggle of the Palestinian People and all progressive forces for the attainment of this objective. The organisation supports the struggle of the Palestinian People as part of the world National Liberation Movement against Zionism and Imperialism for its right
to self-determination in its entire homeland and believes that the exercise of this right is the only correct step towards the creation of the Unitary, Democratic, Secular State in all of Palestine.

As for the disgraceful Zionist attempts to utilize the tragedy of the Holocaust to boost the political prestige of 'Israel', we merely restricted ourselves to noting that Nazism was a European phenomenon and that the Palestinian Arabs, having
no complicity in the murder of European Jewry, should not have been penalized by having their homeland occupied by European colonial settlers. In a word, if a Zionist State was to be established (which as an anti-racist group we disagree with in principle), then it should have been established on the European lands of the Nazi exterminators, and not on Palestinian lands.* The opportunist attempts to exploit the tragedy of the Holocaust in the service of Zionist 'Israel' by promoting the film series of the same name was the breaking point with BAZO-PS.

 

BEATY John

Iron Curtain Over America
<pdf> 1951, 80 p., 700K

Do you know why our three democratic presidents in the twentieth century have given us three foreign wars? Do you know who controls the foreign policy of the present national administration? Do you have any idea od the relation between war dead of native stock and immigration? Do you know that, in defiance of all quota and other laws, as many as 77% of our immigrants per year have belonged to one unassimilable minority? Do you know why the Middle East, friendly for a hundred years, is now inflamed at Britain and America? Do you know the strange ways in which our Administration helped the Communists who were killing our men in Korea? Do you know the extent to which censorship denies you the truth?

After reading The Iron Curtain Over America, you will know the answers to the above and hundreds of similar questions.

 

Dagoberto BELLUCCI

GLI ASSASSINI DELLA VERITÀ -- REVISIONISMO, OLOCAUSTO E QUESTIONE EBRAICA
<pdf> pag. 58, inedito, 600K.

Di un'esponente dell'estrema destra : Nonostante questi dati di fatto questa presunta 'ondata' di razzismo e xenofobia (che avrebbe praticamente portato alle misure repressive contro le diverse organizzazioni della destra neo-fascista e al varo della legge liberticida che risponde al nome di 'Legge Mancino' dall'allora ministro degli Interni democristiano o 122 bis secondo la legislazione vigente) diede fiato alle trombe dell'anti- 'anti-semitismo' che influenti ambienti della comunità ebraica italiana erano pronti a soffiare per riaffermare quella sorta di 'lex judaica' che, da allora in poi, si sarebbe affermata quale base del nuovo diritto repubblicano.

 

BERCLAZ René-Louis

Écrits de combat (1999-2004)
<pdf> 134 p. 1,4 M

"Quand la justice est rendue au détriment de la vérité, le temps des plaidoyers se termine en même temps que s'ouvre celui des réquisitoires. Le temps des plaidoyers a commencé avec la création de l'Association Vérité et Justice, fondée le 17 janvier 1999 par Jürgen Graf, Philippe Brennenstuhl et l'auteur des présents écrits. Ses buts étaient de défendre les libertés d'opinion et d'expression et de promouvoir la libre recherche en histoire."
L'auteur vient de passer près d'une année dans les prisons de la riante Helvétie. Ceux qui croient que la Suisse est une terre de liberté seront taxés au même tarif.

 

BERNARDINI Aldo

Ego te baptizo carpam: Realtà e mistificazione giuridica nella perdurante guerra di aggressione all'Iraq
<pdf> 51 p.200 K

"A fronte di ciò che è stato compiuto contro lo Stato e il popolo irakeni, qualunque azione di resistenza e di contrapposizione, per quanto dura, "barbarica", disumana possa apparire in sé, va a carico primario, quando non esclusivo, di chi ha scatenato l'inenarrabile crimine. Ogni diversione da questa valutazione fondamentale è appunto solo sviamento, deviazione, mistificazione. L'asimmetria delle forze in campo, lo scatenamento di una tecnologia mostruosa e di straripanti mezzi di corruzione contro uno Stato e un popolo sovrani dà fondamento a un diritto di difesa "con ogni mezzo disponibile", illumina di inevitabile necessità l'ergersi anche della nuda vita dei resistenti contro gli aggressori e ogni loro complice e collaboratore."

BEIT ZVI, Sabbatai

Post-Ugandan Zionism - A study of the Factors that Caused the Mistakes Made by the Zionist Movement during the Holocaust
Publié en 1977 en hébreu par Bronfman à Tel Aviv. Traduit en anglais par Ralph Mandel et publié de façon privée en 1991 à Tel-Aviv, 2 volumes, 602 p., probablement réimprimé en 1998 en faible tirage. Totalement inédit sur Internet (PDF - 3,1 M. 409 p.)

Un livre qui panique les sionistes
et qui leur règle leur compte

«In his brilliant expose Beit Zvi shows how Zionist leadership of the time together with Bund28 and Agudat Israel,29 failed to do their elementary duty of trying to inform the Jews of Europe. He also shows how in 1941-42 the Hebrew press of Palestine consistently ignored the reports from the Soviet and Polish governments, and then from other sources, that European Jews were being exterminated. And whenever the Hebrew press of Palestine couldn't ignore such news entirely, it did its best to belittle them, occasionally to the point of quoting the official Nazi denials.30 I shall never forget that the Zionist Movement's leadership was then silent and guided others to silence. And those Holocaust historians who now exonerate that leadership are even more reprehensible.

In my view Beit Zvi was right in concluding that the leadership of the Zionist Movement wanted the Jews not to be rescued unless they would immigrate to Palestine


Commenter cet article